...

Brasserie "Les Alizés" - Quai d'Auxerre, 37 rue de l'Amiral Courbet 29680 Roscoff  http://www.les...

Roscoff - Exposition à la brasserie "Les Alizés"








Brasserie "Les Alizés" - Quai d'Auxerre, 37 rue de l'Amiral Courbet 29680 Roscoff 
http://www.les-alizes-roscoff.com/


Jean-Louis Clédic, peintre de Carantec (Finistère) signe la nouvelle affiche des Filets bleus. Une affiche couleur Breizh, à l’image de ...

Concarneau. L’affiche des Filets bleus 2018 dévoilée

Jean-Louis Clédic, peintre de Carantec (Finistère) signe la nouvelle affiche des Filets bleus. Une affiche couleur Breizh, à l’image de la programmation 2018 du Festival emblématique de Concarneau qui se déroulera du 15 au 19 août 2018.

Les organisateurs du Festival des Filets Bleus de Concarneau (Finistère) ont à nouveau retenu une œuvre de Jean-Louis Clédic, peintre amateur à Carantec, pour réaliser l’affiche de l’édition 2018 qui se déroulera du 15 au 19 août à Concarneau.

L’œuvre initiale montre un pêcheur assis devant la Ville-Close, ramendant un filet, vêtu d’une salopette de ciré jaune, clin d’œil au petit bonhomme jaune Guy-Cotten, avec, en arrière-pla,n un décor de filets et des danseuses et danseurs bretons.

Une œuvre pleine de vie
Le Carantécois, aux œuvres colorées, pleines de vie et de mouvement, a déjà signé l’affiche 2013 du Festival. À l’époque il avait gagné le concours de peintures réunissant 91 artistes professionnels ou amateurs. Son couple de bretons l’avait emporté face à 117 autres œuvres.

Les critères du choix
Cette année point de concours. Les organisateurs n’ont sollicité que quelques peintres. Au final, ils ont à nouveau été séduits par l’œuvre du peintre carantécois, dont l’univers répond aux directives artistiques contenues dans le cahier des charges pour la réalisation de l’affiche des Filets Bleus : elle doit refléter l’identité du festival qui s’inscrit à la fois dans la tradition et la modernité ; être gaie, colorée et moderne, et exprimer le mouvement lié à la fête entre musique et danse.
Et elle doit évidemment s’identifier à Concarneau, à la Ville-Close, à la mer, à la pêche à la sardine notamment qui a fait la réputation de la ville bleue.

Sur les boîtes de sardines
Pas simple. Mais le nord-finistérien, qui peint en amateur depuis une dizaine d’années a su convaincre par ses couleurs vives. « Du rythme, la mer ou la Bretagne en toile de fond et un regard bienveillant sur la femme, voilà les ingrédients que j’aime accommoder. Je cherche à exprimer du mouvement, de la vie », dit-il.
Au-delà de l’affiche, l’œuvre sera déclinée sur de multiples supports. Et notamment sur les fameuses boîtes de sardines millésimées du Festival, réalisées par le conserveur concarnois Jean Burel qui, chaque année, fournit ces « collectors » sur lesquelles on retrouve le visuel de l’affiche.
Une affiche déclinée sur les flyers des Filets bleus que le public pourra découvrir au village de l’AG2R. Celui-ci ouvre ses portes ce vendredi 13 avril, à 17 h, pour 10 jours.

© Ouest France 
https://www.ouest-france.fr/bretagne/concarneau-29900/concarneau-l-affiche-des-filets-bleus-2018-devoilee-5691275

28/05/2016 Table de Ty Pot, 5 Place de la République Carantec

Carantec - Exposition à la Table de Ty Pot jusqu'à fin juillet

28/05/2016





Table de Ty Pot, 5 Place de la République Carantec

  Les îlots de la Baie, une boîte de chocolats du chocolatier Stéphane Giraud- O'Gourmandise - illustrée par Jean-Louis Clédic  ...

Partenariat avec la chocolaterie "O'Gourmandise" à Carantec



Les îlots de la Baie, une boîte de chocolats du chocolatier Stéphane Giraud- O'Gourmandise - illustrée par Jean-Louis Clédic 



Pour l'affiche de cette édition 2013, le festival des Filets Bleus avait lancé un concours de peinture au printemps dernier. 91 arti...

Concarneau. Une vente aux enchères de toiles aux Filets Bleus



Pour l'affiche de cette édition 2013, le festival des Filets Bleus avait lancé un concours de peinture au printemps dernier. 91 artistes professionnels et amateurs y ont répondu, qui ont produit 118 oeuvres. Trois d'entre elles ont été primées dont celle du Carantécois Jean-Louis Cledic, retenue pour réaliser l'affiche.   Entre 10 et 2.600 € Exposées à l'hôtel de ville depuis le début du mois de juillet, toutes ces toiles seront mises aux enchères lors d'une vente, le 15 août, à 14 h 30, dans la salle des mariages de l'hôtel de ville. Le catalogue des oeuvres, estimées entre 10 et 2.600 €, est consultable sur www.festivaldesfiletsbleus.fr

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/quimperle-concarneau/concarneau/concarneau-une-vente-aux-encheres-de-toiles-aux-filets-bleus-07-08-2013-2195983.php

Le Carantécois Jean-Louis Clédic ne peint que «depuis deux ans et demi», dit-il, et le jeune artiste a manifestement trouvé son style. Il...

Peinture. Les bigoudènes de Jean-Louis Clédic


Le Carantécois Jean-Louis Clédic ne peint que «depuis deux ans et demi», dit-il, et le jeune artiste a manifestement trouvé son style. Il ne laisse personne indifférent et les visiteurs se bousculent déjà près des cimaises du Petit Relais, au Kélenn. Jean-Louis Clédic peint, certes des Bretonnes et des voiles gonflées par le vent, mais loin des clichés et des marines mélancoliques. Ses toiles sont des tourbillons, des suggestions, des compositions de couleurs fraîches... «Je cherche à exprimer du mouvement, de la vie», explique-t-il.

Bigoudènes et flamencos 
L'exposition au Petit Relais ne relève pas vraiment du hasard. Jean-Louis Clédic y a travaillé pendant l'été et l'établissement conserve encore une collection de bons de commandes et de tickets de caisse agrémentés du coup de crayon du serveur-artiste! Le dessin était déjà une démangeaison d'adolescence. «Au lycée, ma prof d'espagnol me disait: dessine au lieu de faire le pitre... ». Elle serait plutôt fière, aujourd'hui car les Bigoudènes de l'élève devenu grand se devinent derrière un port presque hispanique et des déhanchés de flamencos. Pour le Carantécois, la peinture n'a pas pour but d'imiter la nature mais de communiquer l'émotion esthétique qu'il en reçoit. L'agile graphisme, parfaitement maîtrisé, fait virevolter les silhouettes. La Bretagne n'est évoquée que par quelques menus signes mais de la façon la plus allusive.

Source : LeTélégramme.fr